Portail - Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Voir les messages sans réponses
Qui est en ligne?
Qui est en ligne ?

  [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 103 le Mer 22 Juil 2015 - 02:24


 BIENVENUE ET MERCI POUR VOTRE VISITE 
Cliquer ici pour vous inscrire sur votre forum Smile
Les épines de la rose
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur le Forum futursenegal Index du Forum ->
FORUMS FUTURSENEGAL
-> Culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2012 - 23:50    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


"CHERI
depuis la célebration de notre mariage,j'ai l'impression que les jours durent plus de vingt quatre heures et k les nuits s'eternisent sur le parfum de ton corps depuis ce seul et unique baiser que nous avions echangé en cachette.Ce baiser que j'ai tant hate de recommencer mille fois pour mieux te sentir,t'adorer pour oublier cette distance jalouse qui ns empeche de vivre notre vie.Desolée qu'on ne puisse plus se capter ni sur skype ni sur msn .Coupelec est encore passé par là.Nos minutes de conversations ne me sufisent plus depuis l'avénement de global voice.Chéri,dis moi ou en es tu avec les papers.Je ne tiens plus,j veux te rejoindre pour etre à toi tout seul et partager vec toi ,tous les 4 saisons qui traversent la vie.A toi,je viendrai pleine d'amour et de tendresse sans fin...
Nous deux,rien k ns deux ,nous trois,jalllais dire parceque tu sais que je veux te combler en te donnant un héritier digne de toi comme tu en as souvent exprimé le souhait.Sans toi Dkr est désert.Sans toi je ne peux plus vivre ici 
réponds moi vite .
Je t aime, je t embrasse fort.
Rama!
.................................



Chèrie,
Si tu savais combien tu me manques, tu comprendrais qu il n èxiste pas de mots pour te parler de ce dèmon qui a èlu domicile dans mon coeur !
C est d ailleurs cet amour dèraisonné qui m a donné le courage et la force d 'aller mille fois à la préfecture pour m occuper des papiers.
J ai une bonne nouvelle pour toi, tout est pret. Il ne reste plus qu à te faire une rèservation et t envoyer le billet èlectronique. Je m en m en occupe dès demain et te tien informèe.
Comme il fait froid ici, j ai passè toute la journèe à te faire des courses pour des habits d hivers, j espere qu ils te plairont!
J ai du mal à croire que d ici peu, tu seras là, à mes cotès ! non, je reve!
Je t aime Rama". Je t embrasse fort.
Papis
............................................................................................
QUELQUES JOURS PLUS TARD.
- Tiens mets ce manteau pour ne pas prendre froid!
-Merci, tu es un amour!
- Tu es ma vie.
 Bon, voila la station passy ! c est ici que nous descendons.
- Bien je t aide à descendre les bagages.
- Bonne idèe , le rer n attends pas, merci.
A LA MAISON
- Chèrie, j ai l impression que je n avais jamais vècu avant ce jour!
- Pourquoii ?
- Ici tout est magnifique, extraordinaire, avec cet appartement luxueux! il est à toi?
- Oui.
-  Je suis heureuse, heureuse d etre à toi et pour toi.
- Tu es sure que tu ne veux pas autre chose pour ton bonheur!
- Si bien sur mon amour, tu tu sais que je reve d avoiir un bèbè.
Tu me promets de m enlever mes habits de jeune fille pour faire de moi une femme et une mère?
- Sans nulle doute mon ange , tu le sais bien.
- Je t aime encore plus que je ne t ai jamais aimè.
- Viens je te fais visiter l appartement et après tu prends tes quartiers.


.


Dernière édition par Madame 0 le Ven 2 Mar 2012 - 11:47; édité 1 fois
Revenir en haut
plato
Maître du forum
Maître du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2007
Messages: 8 671
Point(s): 14 580
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 09:11    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

"Tu me promets de m enlever mes habits de jeune fille pour faire de moi une femme et une mère ?"

phrase bii dé Kani va l’apprécier au propre comme au figuré

kani a bon dos
LoL



Cette phrase me rappelle, il ya quelques années, un collègue avait fait un accident spectaculaire après avoir déposé une fille à Claudel, un jour ouvré tard dans la nuit.
Après un checkup, la clinique l'a relâché en fin de matinée et la fille nous a rejoints pour aller déjeuner.
Sur le chemin du retour, j'ai pris le collègue en aparté : "Mo, si tu penses que ce que je vais dire ne me regarde pas, je te parlerai plus de choses de ce genre. J'ai juste une question pour toi : Ne pense-tu pas que tu devrais rendre à te (futurs) enfants le service que ton père t'a rendu en choisissant pour toi une mère dont tu as mille raisons d'être fier ?"

Par la suite, il s'est "recadré" ba légui mom taarfakallah.
Avant cela, il y a un ancien collègue de son père l'appelais OGM, pour lui signifier qu'il n'était pas (encore) comme son vieux.

______________________________
ku xeebul sa nguur di buur


Revenir en haut
elpaix
Mod.
Mod.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 18 623
Anniversaire: 10/05
Localisation: Athépédie
Point(s): 31 285
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 09:20    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

 plat
______________________________
Athée pied, voilà ma religion.
http://artbank.nelamservices.com
"Seigneur, fais que j'aie une mention honorable sur les langues de la postérité" C. sourate 26. V. 84


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 09:47    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

  • Dis moi Papis, tu sembles bien à l aise financièrement alors que tu a à peine fait 10 ans ici!

- J ai eu de la chance c est tout . Mais je dois t avouer que tout n a pas ètè facile.J ai pu terminer mes ètudes deux ans après mon arrivèe et j ai tout de suite trouvè un très bon emploi dans une compagnie d assurances de la place. Un an après, j ai ètè licenciè. J ai chomè 6 mois avant de travailler à mon compte personnel. Ca va, je ne me plains pas.
- Et que fais tu prècisement?
- Je suis dans le commerce international  
- Il faudra que je trouve du travail pour te donner un coup de main.
- Non Rama, je preFere que tu restes à la maison, je m en sors bien.Occupe toi de la maison , dècore la et entretiens la bien, pour le reste ne te fais pas de soucis.
- Tu travailles demain?
- Oui.
- Tu pars à quelle heure?
- Vers 10 heures!
- Et tu reviens à quelle heure?
-Je ne sais jamais à quelle heure je rentre. Disons entre 19 heures et minuit!
- minuit! ! ! èxplique moi cheri.
- Bah je dois aller a Genève  l’après midi et m'occuper ici de quelques formalités .c'est ca l'inconvénient d'etre a son compte .on a pas d'horaires fixes .Tu comprendras avec le temps.
- Certainement mais j ai le temps de m inquieter et de me sentir seule dans ce quartier ou je ne connais personne.
- Oui je sais. Mais èssaye de faire ce que je te demande et tout ira bien. Fais moi confiance.
- Puisque tu me le demandes...
- Merci !. Je t emmene au cinema mercredi et samedi après midi,je te fais visiter paris avant de te quitter à 17 heures .J ai un rendez vous important.
- D accord.
- Merci, tu es adorable.
- Tu ne finis pas ton plat?
- J ai bien mangè, merci.
- On y va!
- Oui, je suis prete.
- Je paie la note et on va.


SUR LE CHEMIN DU RETOUR
- Chèri, n oublies pas de me donner ton call comme ca je pourrai te joindre quand je suis inquiete.
-- Surtout pas! Ne m appelle jamais, je t appelerai souvent pour te rassurer, c est pour des raisons professionnelles. J ai un travail trop prenant.
- D accord chèri.
Ils rentrent à la maison et passèrent la nuit comme elle devait se passer.
Le lendemain matin, Papis partit au travail vers 10 heures après avoir apprèciè le petit dèjeuner qu Angela lui servit avec amour et tant de calins.
[*]
.......................................
Passent les heures, les jours, les semaines, les annèes.
Rama vit dans un sentiment à la fois doux et étrange. Elle s'ennuie terriblement et ne sait à quoi consacrer ses journées où elle se souvint de ce qu'elle faisait au Sénégal.

Elle se souvint de son père qui la réveillait à 5 heures du matin pour se préparer à aller à l'université de Dakar. De ces cars rapides qui, multipliaent par tous les subteruges possibles le prix du transport par trois pour ralier la banlieue au temple du savoir. Véritable parcours du combattant pollué par une odeur piquante du gazoil à travers les embouteillages à énerver le plus patient des passagers.

Elle se souvint de sa mère qui lui rappelait à travers des formules à peine voilée qu'elle était dans les liens du mariage et se devait d'adopter un comportement irréprochable. Lui venait aussi à l'esprit l'image de ses trois frères partageant le même lit endormis dans les positions indescriptibles, les bras des uns sur le corps des autres, les jambes des uns sur la poitrine des autres, le tout dans un concert de ronflement digne de la symphonie des grenouilles.Sans doute le rèsultat d une journèe de chomage !

Le visage souriant de son amie Anna, avec qui elle sortait pour s èclater sans subir outre mesure les mauvaises langues et pour protèger son statut matrimonial, se dresse encore devant elle. Elle avait même l'impression d'entendre sa voix.
Angela pensa même un moment lui écrire une lettre pour lui confier cette situation confuse qu'elle n'arrivait pas à décripter. Mais elle y renonça vite tant le tableau des instants qui passent était changeant comme le ciel gris en saison hivernale.

Le froid était si intense qu'elle ne pouvait mener à terme aucune réflexion ni prendre une seule décision. Elle avait l'impression de vivre un cauchemar semblable à celui de Madame Bovary sauf que pour elle, la personne attendue était bel et bien là, présente et absente à la fois, aimable et charmante à souhait.. Pourtant c'est cette douceur et cette amabilité vécues dans le cœur de la nuit silencieuse à l'improviste d une heure jamais fixe, qui cultivaient le manque de son mari qu'elle ne voyait qu'en se réveillant tard dans la nuit quand les dernières étoiles du ciel songeaient à aller se coucher.
...
Depuis 26 mois qu elle etait en france, elle connaissaitt juste deux grandes surfaces du coin ou elle fait son marchè, le tabac à l angle de la rue. Elle ne connaissait personne et restait toute la journèe sans parler faute d interlocuteur.Les rares fois ou elle avait de la compagnie c'etait quand elle se connectait avec sa belle  mere sur skype .Son forait illimité ne lui servait a rien  car nayant que 2 contacts dans son répertoire , sa cousine Mami qui  vivait en Italie et Phillippe le fils de leur voisin a dakar .Aller faire le marchè ètait un bonheur pour elle car c etait  le rare moment ou elle voyait du monde et èchanger quelques mots avec les intendantes  veritables moulin a paroles , qui travaillaient  dans le quartier .
Elle passait  toute la journèe devant la tèlè sans jamais trouver une èmission qui l interesse.Papis n'avait pas le bouqiuet africain .Elle èteint alors le poste tèlèviseur pour se mettre devant le clavier de son ordinateur.
Depuis qu'elle etait là, à Paris, elle n'a envoyé qu'un mail à ses parents pour leur dire qu'elle est bien arrivée. Chaque fois qu'elle ouvrait sa boîte, c'était pour constater les nombreux mails interrogatifs de ses parents et de ses amis qui voulaient avoir juste des nouvelles d'elle. Elle finissait toujours par remettre au lendemain la décision de répondre puisqu'en vérité elle ne savait quoi dire devant tous ces points d'interrogation. Elle regarda sa montre. Il etait 3 heures.

Subitement, comme la lueur d'une étincelle qui éclaire l'esprit habitè par l èxaspèration, elle comprit que le temps est venu d'avoir un face à face avec son mari pour clarifier la situation. Ce dernier n'était toujours pas rentré. Elle prit alors la ferme dècision de l attendre.

A 3 heures 15 minutes elle entendit le bruit de la serrure.C etait  son mari qui ouvrait la porte.
...

-Ah te voila enfin chèri, ca va?
Papis  ne rèpondit   pas.
- Mais qui sont ces personnes là? Des amis à toi ?
- Non des policiers en tenue civile.
L un deux lui dit : " police madame , nous sommes là pour une pèrquisition" en brandissant une carte proessionelle.
Ils commencent à fouiller l appartement quand Papis l leur dit :
- Arretez je vais vous montrer la farine. Tenez voila.
Le chef des policiers soupèse dans ses bras le sachet de cocaine en disant " joli butin"
Puis , devant son èpouse, les policiers lui passent les menotes et partaient avec lui par les escaliers jusqu a ce quelle  n entende plus aucun bruit.
Ses forces l abandonnerent et elle s'ècroula èvanouie sur le canapè.
Elle ne se rèveillait  que trois heures plus tard se demandant si elle n avait pas rèvè.
Pour etre sur que tout ceci n ètait pas un cauchemar, elle avala un expresso tres corsé
Elle s affale sur un divan,prrit  sa tete entre ses bras, dèsabusèe par une réalité  qui se prèsentait  à elle comme un monstre
Que faire evec mille euros dans un pays qu elle n'avait   aucune connaissance à appeler à l aide ! ! !
Elle se souvint que son mari avait gardè son passeport et ses papiers et elle n ètait pas non plus sure que la maison appartenait à Papis l et l ombre d un huissier hantait son esprit.
[*]


Dernière édition par Madame 0 le Mar 6 Mar 2012 - 09:10; édité 3 fois
Revenir en haut
plato
Maître du forum
Maître du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2007
Messages: 8 671
Point(s): 14 580
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:01    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Thiey.
Encore un cœur brisé et un avenir compromis.

A un moment, j'ai pensé que c'était un barbouze obligé de mener une double vie.
Ndékété yooo, c'est un meunier
______________________________
ku xeebul sa nguur di buur


Revenir en haut
elpaix
Mod.
Mod.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 18 623
Anniversaire: 10/05
Localisation: Athépédie
Point(s): 31 285
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:13    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

PF, defal ay textes you gatt waay
______________________________
Athée pied, voilà ma religion.
http://artbank.nelamservices.com
"Seigneur, fais que j'aie une mention honorable sur les langues de la postérité" C. sourate 26. V. 84


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:18    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

LOL  
Plat , c possible aussi que la farine soit juste une couverture 
daccord LP!les lecteurs sont rois !! Mr. Green


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:30    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant



Elle réfléchit longuement, puis elle rassembla tous les bagages et effets qui lui appartienaient dans deux gros sacs, ferma la porte de l'appartement derrière elle et dévala les escaliers en titubant sous le poids de ses fardeaux.
Puisque c'etai dimanche, elle se débrouilla, après de multiples questions à des passants qui ne lui répondaient pas souvent, elle finit par joindre le marché aux puces de Sr denis. A 15 heures, elle avait fini de bazarder de tout ce qu'elle avait emmené. Elle se sentait plus légère et à la place des sacs qu'elle avait aussi vendus elle se retrouvait avec 17 000 euros.les euls objets d eluxe qui lui restaient etaitent son pendentif , sa doudoune montcler et son sac chloé .
Dans son bleu jean serré surmonté d'une chemise beige creme  , elle avançait sur le pavé évitant les nombreux passants du marché qui grouillait de monde affairé. Elle avait aussi un œil discret sur les policiers qu'elle croisait ou apercevait.
En vérité, elle ne savait pas où aller dans ce pays méchant par le froid et l'indifférence de sa population qu'elle pensait pourtant etre comme un paradis terrestre !
Elle venait de terminer les étales des marchands, se rendant compte du coup qu'il lui fallait bien choisir maintenant une destination.
"Où aller, où manger, où dormir"
Autant de questions qui se bousculaient dans son esprit.
Comme elle avait faim, elle s'assit sur la terrasse d'un café . Elle voulait réfléchir mais ne le pouvait pas. Sa tête était pleine et vide à la fois.
Le temps passait. La nuit tombait sur Paris qui s'illuminait. Le froid s'intensifiait et la rue se vidait peu à peu de son contenu.
De sa place, elle appela le garçon qui l'avait servi pour régler la note.




Dernière édition par Madame 0 le Ven 2 Mar 2012 - 10:46; édité 3 fois
Revenir en haut
Hajj O'
vip
vip

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2005
Messages: 4 060
Point(s): 5 961
Moyenne de points: 1,47

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:36    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

plato a écrit:
"Tu me promets de m enlever mes habits de jeune fille pour faire de moi une femme et une mère ?"
phrase bii dé Kani va l’apprécier au propre comme au figuré

{{{Spoiler}}}
{{{Spoiler}}}

phrase bi rafète na diéke na.... Shocked Shocked

Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 10:45    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

c une phrase comme les autres non? athépedien va !! Mr. Green

Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 11:42    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant


 Ca faisait une semaine qu'elle logeait a  l'hotel  Mercure et les frais de l h'otel se faisaient sentir .Il fallait qu'elle toruve une solution .Si elle continuait de payer une pension complete , elle n'aurait plus de quoi survivre .Elle decida de retourner a l'appartement pour  retrouver ses papiers et acheter un aller simple pour dakar .Arrivée sur les lieux , bémol ! elle narrivait pas a ouvrir la porte avec les clés qu'elle avait .Pourtant elle s'etait pas trompée,puisquellle habitait bien au 9eme .Abasourdie elle decida daller voir le concierge 
-Bonjour monsieur Laporte 
-bonjour Madame !! 
-J'arrive pas a ouvir ma porte .Aurait -on changé les clés sans m'avertir 
-J'en sais rien madame .La serrurerie releve de l'entiere responsabilité des propriétaires .Essayez de contacter l'agence qui gere la résidence .l réponse que lui servit le bureau d'habitat finit par l'ebranler .Il nyavait plus de contrat qui liait son mari a l'agence .D'ailleur l'appart etait vide et les loyers réglés .Face a ce gouffre , elle decida de contacter le consulat du senegal et la prefecture de police .Toutes les démarches qu'elle avait commencées s'avéraient plus infructeuses les unes que les autres 
  .
Sur le plan administratif ,elle etait dans une impasse totale .
la prefecture avait retrouvé ses données mais son titre de séjour etant expiré ,il fallait quelle remmene les justificatis pour le renouvellement ,choses qu'elle n'avait pas .
Au consulat du senegal , il lui avaient certifié qu'elle aurait un  "visa" pour rentrer au senegal   a défaut d'un  passeport  .Toutefois il fallait qu'elle emmene une preuve de sa nationalité sénegalaise ,un carte didentité ou un extrait .


[*] Deux heures plus tard elle retrouva sa chambre a lhotel .Apres une douche ,elle décida d'appeler Anna pour la mettre au parfum .Elle no'sait pas  en parler a sa mere  sous peine des recevoir des remontrances  et des " hamonako".Sa fierté l'exhortait a la dignité .Elle avait fait son choix , et  maintenant il fallait  assumer .Malgré le refus de sa mére qui voulait la marier a un cousin , elle avait préféré  Papys , se mettant a dos la quasi totalité de sa famille .


Revenir en haut
KANIBOUSAF
Maître du forum
Maître du forum

Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2008
Messages: 9 712
Anniversaire: 01/03
Genre: Homme
Localisation: Dakar
Point(s): 15 287
Moyenne de points: 1,57

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 12:23    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

O'chod a écrit:
plato a écrit:
"Tu me promets de m enlever mes habits de jeune fille pour faire de moi une femme et une mère ?"
phrase bii dé Kani va l’apprécier au propre comme au figuré

{{{Spoiler}}}
{{{Spoiler}}}



phrase bi rafète na diéke na.... Shocked Shocked




merci dokh bou tangue  Shocked  mane sa tour bi sakh la djieukeu ragual   pla, c'est pa moi seul ki appréci dé   
______________________________
LES ENFANTS ONT PLUS BESOIN DE MODELES QUE DE CRITIQUES



Le Prophéte a dit : "Maintiens le lien avec celui qui te fuit, sois bon avec celui qui t'a causé du tort, et dis la vérité même si elle est à ton détriment."


Hadith - Ibn An-Najjar


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 12:47    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Rama etait déja arrivée au lodge là ou elle avait rendez vous avec l'ami de Phillippe .Ce dernier lui avait assuré quil allait l'aider a rester en france via une connaissance  jusqu'au jour ou elle aurait la possibilité de rentrer .Devant partir a dakar , il lui ramenerait son extrait de naissance. apres avoir bien mangé elle  appela la serveuse pour payer sa note .Celle ci lui fit comprendre qu'elle était déja payée.Elle lui dit .
-Par qui?
-Il est derrière vous.
Elle se retourna et vit un homme noir affaichant un sourire séducteur .Elle le devisagea longuement pour s'asurer qu'il s'agissait bien de la personne dont lui avait parlé Phillippe .
-bonjour puis je m'asseoir ? 
--euh bien sur Merci moi c'est antoine , 
je mappelle Rama heureux de vous rencontrer 
Merci d'avoir payé la note de rien , ils se regarderent longtemps ,face a face sans parler .Sans doute ,personne ne voulait  se découvrir le premier Dix minutes aprés , Antoine se décida

 -Je vois que vous êtes bien seule? Vous attendez quelqu'un?
-non (elle preferait jouer sur la prudence)
-Je pensais que vous aveiz compris que c'est vous que j'attendais ? t'es serieuse là ?  de quelle preuve avez vous besoin ? ne vous inquietez pas , je suis pas de la police 
alors dépechez vous , j'ai froid et je ne veux pas rester ici plus longtemps 
-daccord ,je reviens dans cinq minutes 
-entendu 

UN MOMENT APRES.
-Me voila de retour.
-Vous n'avez pas fait cinq minutes ..
-Comment puis-je vous faire plaisir?
-J'ai envie d'une bonne douche tiède, d'un bon dîner et me retrouver dans une pièce bien chauffée et un grand lit où je peux dormir toute la nuit.
-Ce sera tout?
-oui pour aujourd hui 
- je m'en occuppe tout de suite Antoine passa quelques coups de fil avec son tel avant de l'inviter a monter a l'avant de la voiture .Apres quelques correspondances dans le métro qu'Angela venait seulement de découvrir depuis son arrivée ,ils descendirent a une station de la ligne 4.ils marcherent en silence et  Rama put lire l'enseigne lumineux et clignotant du Moulin  Rouge devant elle 



A cent mètres dudit établissement, Antoine lui dit:
-c'est ici, nous sommes arrivés.
-Après vous Antoine.


Dernière édition par Madame 0 le Ven 2 Mar 2012 - 13:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 13:16    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

-Après vous Antoine.
Antoine s'engouffra  dans une ouverture qui menait  à des escaliers
Rama avait remarqué qu'il n'y avait pas d'enseigne alors que tout indiquait que l'endroit etait  bien un hôtel. Antoine s'était contenté de lancer un bonjour aux deux préposés de la réception sans aucune formalité. Il etait  certain qu'il était un habitué des lieux. Elle le suivit sur les escaliers jusqu'au deuxième étage chambre M23
-alors, çà te va ici?
Rama  ne répondit pas ,réservant sa réponse après la visite des locaux qu'elle faisait. Il était loin d'être comparable à l'appartement de Passy avec son luxe insolent.
-Oui, çà me va!
- Bien, j'appelle la réception pour donner toutes les instructions nécessaires pour le dîner et autres. Retiens bien le numero , c est le 9 .
- Je vois que vous avez du suivi dans les idées.
- Merci. Quoi d'autres?
- Ce sera tout. Merci encore.
- Tu rentres quand ?
- Comme tu me tutoies, je t'applique la réciprocité.
- Je préfère.
- Ben, Peut-on en reparler demain à 10 heures?
- Pas de soucis! Je vais devoir te laisser te reposer
- Oui, on se dit à demain.
- Au revoir Rama. A demain!
- Au revoir Antoine. Merci pour tout.
LE LENDEMAIN MATIN A 10 HEURES.
Toc toc !
Rama ouvra la porte.
-Oui Monsieur!
-Je m'appelle Laurent, je suis le propriétaire de l'hôtel, puis-je entrer?
Euh! Oui, entrez
-Vous, c'est Rama si je ne me trompe.
-Oui, qui vous a dit mon nom?
-Antoine est mon, bras droit, il m'a tout raconté.
-Je vois. Et quel est l'objet de votre visite
-je suis venu vous informer des regles du jeu  
-quel jeu ? rétorqua t'elle étonnée 
Rama je n'ai pas l'habitude de faire des détours pour dire ce que je pense et ce que je dis n'est pas  a discuter C'est a prendre ou à laisser ce sera 60 %pour moi et 40 pour toi . Les repas sont a ma charge et vous travaillerez 5 jrs sur 7 .Vous avez 2jours de repos  mais jamais le vendredi et le samedi .Vous etes libres dans vos faits et gestes .Vous pouvez aussi travailler a votre compte perso pendant vos jours de congés .Par contre si vous utilisez la chambre ce sera 80% pour moi et 20 pour vous 


Dernière édition par Madame 0 le Ven 2 Mar 2012 - 13:39; édité 3 fois
Revenir en haut
plato
Maître du forum
Maître du forum

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2007
Messages: 8 671
Point(s): 14 580
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 13:20    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Shocked


______________________________
ku xeebul sa nguur di buur


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 13:43    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

boul dioy waye !!

Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 14:17    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Rama n'ecoutait meme plus le monologue de Laurent tant le choc recu fut terrible.Dans sa tete , s'emmelaient souvenirs denfance , morale et religion.,Les yeux hagards, elle se dirigea vers la salle de bain  et sy enferma sous l'oeil médusé de Laurent .Elle pleura toutes les larmes de son corps ,laissa couler leau et sen aspergea le visage . Une heure apres , son portable la tira de sa torpeur .Elle se surprit  assise sur le rebord de la baignoire ?toutes ses ongles machées .elle rouvrit la porte et regagna son lit .Laurent netait pas la ,seule le poste de televiseur trahissait le silence de la salle .elle  appela mamie sa cousine pour voir si celle ci pourrait l'accueillir chez elle le lendemain   ! apres une seconde tentative elle eut celle ci au bout du fil
-Allo?
Allo mami c est rama !
apres les salamecs d'usage elle expliqua l'objet de son appel sans toutefois preciser sa situation .
 quand bien meme sa cousine ait pu faire preuve de tact, elle comprit toutefois qu'elle ne pouvait pas la recevoir .elle ne disposait que dun studio quelle partageait avec son copain et lurgence de la situation ne lui donnait pas le temps de regarder autour d'elle quelqun pour la dépanner .nempeche elle lui certifia quelle la rappelerait dans la semaine  . LE coeur lourd elle promit de donner de ses nouvelles , et  raccrocha .
10 mn plus tard , elle etait dans la rue .Rama errait entre les ruelles lumineuses de la ville lorsqu 'elle recut un message sur son telephone .sa mére etait malade depuis 3 semaines .les medecins avaient détecté un début de cancer et il fallait 3millions pour tous les soins medicaux .elle crut voir le ciel secrouler sur  sa tete . que faire ? laisser sa mére mourir  , devenir sfd au nom dune sacro sainte dignité ? ou appliquer la theorie du moindre mal ? dailleurs ne dit on pas que  tous les moyens sont bons ? la fin justifie telle pas les moyens ?  entre les deux ,le choix etait fait .Elle accepterait la proposition de laurent .
-


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 14:57    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

  • laurent lui remit une envelloppe et deux paquets cadeaux .sur lun des paquets etait inscrit le nom de la marque Chantal thomass en lettre dor avec du rose bonbon comme couleur de fond .

-Voici les 6milles euros pour les soins de votre mére .bon retablissement a elle . ne vous inquietez pas, vous ne courez aucun risque avec moi . J'assure votre protection.En echange  vous ne devez refuser aucun client et devez veiller à ce qu'ils soient bien satisfaits sinon je mets fin au contrat, entendu?
-Entendu.merci c gentil !! sans vous , ma mere serait deja morte 
-mais non !!! jadore les gens qui sont dévoués a leurs parents surtout leur mere .en passant ,les paquets sont un cadeau de bienvenue . je sais pas si vous aimez la lingerie fine  dit til dun sourire narcois 
-Bon, Antoine vous donnera des autres informations. Vous commencez demain lundi de 18h à 6h. Au revoir Rama!.
-Au revoir Monsieur Laurent.
Dix minutes après le départ de Monsieur Laurent, Antoine arriva et lui expliqua longuement le fonctionnement du système avant de lui dire que le gynécologue allait passer pour le dossier médical et la méthode contraception à choisir.aussi pouvait elle choisir un pseudo si elle le desirait .
A 15 HEURES, DANS SA CHAMBRE AVEC LE GYINECOLOGUE
- C'est comment votre nom ?
- Rama . Et vous ?
- Docteur Gilbert,
vous avez quel âge?
- J'ai 22 ans.
-Etes-vous mariée?
- Non.
- Etes- vous active sexuellement?
- Oui.
- Quelle méthode contraceptive utilisez-vous ?
- Aucune.
- Avez-vous déjà rencontré des problèmes gynécologiques?
Non. Sauf que je n'ai pas vu mes règles depuis plus de deux mois.
-Voulez-vous dire que vous êtes en grossesse?
-Je ne sais pas. J'ai souvent des retards.
-Avez-vous déjà eu un retard de plus d'un mois?
-Non.20 jours au plus.
-Hum, il faut qu'on voit çà de plus prés.
-D'accord.
-Avez-vous une méthode contraceptive de préférence? -Oui.
-Laquelle?
-Le préservatif féminin.
-C'est noté, avez-vous des questions avant de vous déshabiller pour que je vous examine?
-Oui, j'aimerais être fixée sur ce retard de règles.
-Pour cela, il faudra passer à mon cabinet demain matin pour une écographie mais à votre place je ne le ferais pas.
-Pourquoi?
-Vous savez bien que si Monsieur Laurent sait que vous êtes en grossesse, il ne vous prendra pas.
-Promettez-moi de ne rien lui dire si c'était le cas, s'il vous plait.
-Contre quoi?
-Contre une i.v.g. que je vous paierai.
-Sur ? 
D'accord mais je vous avertis que le prix sera cher car je prends un double risque, professionnelle d'abord, ensuite je risque de perdre la confiance de Mr Laurent.
-Votre prix sera le mien.
-C'est rare de voir une fille de votre âge qui ne veut pas garder le bébé.
-Docteur, sachez que mon plus grand rêve est d'avoir un bébé et d'être mère. Mais dans ma présente situation, je ne peux pas  
-Bon, cela dépend de vous.
-C'est tout réfléchi.
Après l'examen médical, le gynécologue prit congé d'elle.



Dernière édition par Madame 0 le Ven 2 Mar 2012 - 21:04; édité 1 fois
Revenir en haut
elpaix
Mod.
Mod.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 18 623
Anniversaire: 10/05
Localisation: Athépédie
Point(s): 31 285
Moyenne de points: 1,68

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 15:00    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

PF, c simplement bien ecrit. merci
______________________________
Athée pied, voilà ma religion.
http://artbank.nelamservices.com
"Seigneur, fais que j'aie une mention honorable sur les langues de la postérité" C. sourate 26. V. 84


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 15:12    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

merci!!!

Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 15:20    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Après l'examen médical, le gynécologue prit congé d'elle.
A 18 h, on frappa à sa porte et elle comprit que son nouveau travail commençait.
Un client, un deuxième, un troisième, un quatrième. Puis une pause dîner suivie d'une douche et de changement d'accoutrement.
En remontant dans sa chambre après le diner, le réceptionniste lui remit une liste de trois clients et elle savait parfaitement qu'elle acquiesserait. Elle ne .
A trois heures, elle était épuisée tant et si bien qu'elle n'eut pas la force de penser à son nouveau statut d"esclave". Apres un client ,elle se precipitait sous la douche  et y restait des heures sous leau.Elle savait que la soulliure ne senleverait jamais avec le gel de douche et le gant   quimporte  le nombre de frottis .Tout le reste de la semaine se passa ainsi sauf le mercredi et le dimanche qui étaient ses jours de repos.
..
C'était dur pour elle, d'autant plus dure que le mardi, son deuxième de travail, elle s'était rendue chez le gynécologue qui lui confirma qu'elle était bien en état de grossesse. Elle était tellement surprise par la nouvelle qu'elle perdit connaissance.
Elle sentait ainsi, impuissante, sa vie chavirer vers des berges inconnues.
Trois mois s'étaient écoulés et elle trouvait même la force de faire quelques promenades à Saint Denis certains dimanches. Elle savait en effet que le gynécologue allait la relancer avant qu'il ne soit trop tard. Elle avait en effet peur que ce dernier ne vende la mèche à Laurent. Elle avait alors décidé de travailler plus pour gagner plus comme elle avait entendu quelqu'un le dire à la télé. sarko ? wade ? elle sait plus .de toute facon elle s'en foutait ! Contrainte et forcée elle avait fixé une date avec le toubib pour l'i.v.g. Entre temps, elle s'était liée d'amitié avec Antoine qu'elle ne voyait pas beaucoup mais qu'elle appelait souvent pour lui demander de lui régler quelques besoins mais aussi et surtout pour avoir des informations utiles. Elle était tellement habile qu'Antoine ne se doutait de rien alors qu'elle avait pu obtenir toutes les informations qu'elle voulait plus particulièrement avec ses clients.
A deux jours de la date fixée pour l'intervention de l'i.v.g., elle prit la poudre d'escampête et disparut. Toutes les recherches pour la retrouver furent vaines.
Elle avait mis à profil les services d'un client policier qui lavait  informé que Pascal était impliqué dans un réseau de trafic de cocaïne et avait été condamné à 25 ans de prison par la cour d'Assises de Toulouse..
Toulouse? ! le nom la fit sourire , too loose  sonnait bien !!  Elle ne connaissait pas et puis elle n'avait de papiers sur elle.
Le policier lui avait dit qu'il était emprisonné à Bordeaus  et le seul moyen d'entrer en contact avec lui était d'envoyer un mail à une personne qui se chargerait de l'imprimer et d'aller lui rendre visite en lui remettant le mail.
Bien sur cette personne bénéficiait de la complicité de quelques relations. Et pour la réponse, il y avait un circuit inverse mis en place.
...


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 15:30    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant


DEUX JOURS APRES SA FUGUE.
Elle etaitt dans un cyber café devant un ordinateur en train d'écrire un mail à Pascal par le moyen que lui avait indiqué son assidu client policier.


Mon cher papis 


T'imagines bien que je n'ai pas pu venir te rendre visite à la police pas plus que je n'ai pu te rendre visite à la prison parce que je ne savais pas à quel hôtel de police tu étais en  garde à vue.
Que je l'eusse su, que je n'aurais pas pu le faire parce que le mode de vie auquel tu m'as habitué depuis mon arrivée en France a fait de moi une étrangère dans ce pays si vaste et si complexe. Il s'y ajoute que tu as gardé mon passeport et tous mes papiers tant et si bien qu'il aurait été très risqué de circuler dans les rues parsemées de policiers.
Je ne savais rien de ce qui s'était passé et n'avais aucune information sur toi.
Ce n'est qu'il y a environ 10 jours que j'ai eu des bribes d'informations. J'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueur. Mais je dois aussi t'avouer que je t'en veux de m'avoir menti, de m'avoir fait croire que la France est un paradis terrestre et que je vivrais avec toi un havre de paix et de bonheur. Je t'en veux aussi de m'avoir menti sur ta situation professionnelle.
Jamais, jamais, je n'aurais accepté d'arrêter mes études pour te rejoindre si tu ne m'avais pas fait croire que la France est un pays de merveilles.
Quelle l'eusse été, tu n'as rien fait durant mon séjour pour que je m'en rende compte !
Moi qui étais venue vivre le bonheur avec toi, me voilà abandonnèe, désespérèe, seule et fragile, ne sachant quoi faire ni où aller.
Je t'informe que j'ai fermé l'appartement que j'ai quitté tôt , ce matin là que je revois encore comme un jour de flamme ,pour ne plus jamais y retourner.
A cause de toi j'ai du m'adonner à la pratique la plus honteuse et la plus dégradante du genre humain qui consiste à faire de mon corps un fond de commerce à mon corps défendant.
Oui, je sais, j'ai laissé les moyens de vivre compromettre mes raisons de vivre. C'était à ce prix-là seulement que j'existe encore aujourd hui pour t'écrire, amère, déçue et confuse ces lignes que mes larmes auraient essuyées si je n'avais pas un clavier devant moi.
Si t'as cru que je te faisais confiance, détrompes-toi car avant même de rester une semaine avec toi j'avais compris qu'il y'avait dans ta vie tant de zones d'ombres que j'essayais de comprendre alors que tu t'emmurais dans un silence déconcertant ! ! !

Sais tu que le jour de ton arrestation tu m'as trouvée éveillée parce que j'avais décidé de te parler, de te parler franchement comme une épouse qui t'aime et qui t'adore malgré tout.
Mais le destin a en décidé autrement. Je crois qu'il a également décidé autrement de notre amour. Oui je doute, je suis dans le flou et je ne sais vraiment plus si je t'aime toujours. Je suis cependant sure que je t'en veux profondément et ne sais pas si je serai un jour à mesure de te pardonner pour tout le mal que tu m'as fait.
L'enfer, je l'ai vécu ici ,jusque dans mes os, mon corps, mon esprit et mon âme. Je l'ai aussi vécu par rapport à ma famille, à mes amis, à qui je n'ai jamais osé écrire un seul mail excepté celle par lequel je les informais que j'étais bien arrivée. Je n'ai jamais osé ouvrir ma boîte parce que je suis sure que j'y aurai trouvé tant de lettres qui interrogent. Je savais d'avance que je n'aurai jamais été capable de répondre à une seule lettre.
Sans le savoir, tu as coupé les ponts entre les miens et moi parce que je ne leur ai jamais communiqué mon numéro de téléphone pas plus que je n'ai eu le courage de les appeler. 25 ans enlevés de la jeunesse d'un homme ou d'une femme signifie pour nous deux qu'il ne reste plus rien à espérer parce qu'après cette peine, sera venu le temps d'aimer et de chérir les enfants que nous aurions pu avoir, les voir grandir, les prendre sur nos genoux, les pouponner et admirer intérieurement leur innocence et leurs caractères sans doute très espiègles . A présent mon cœur gonfle et tonne le tonnerre dans mes poumons qui aspirent difficilement l'air, cet air de la liberè compromise que tu m'as arrachée comme on arrache la derniere piece intime d une femme qu on dèshabille pour la sacrifier au viol .
Oui, Papis , j'ai mal, j'ai très mal, j'ai énormément mal.
Je sais aussi que tu souffres. Sans connaître les raisons pour lesquelles tu m'as entrainée dans cette spirale de vertige, je compatis à ton mal, à notre mal parce que je dois te dire malgré tout que Dieu a exaucé le plus grand rêve que nous partagieons tous les deux , je porte ton enfant.


Bien du courage à toi, je m'en vais... 
 UNE DEMI HEURE PLUS TARD elle etait sur la route 


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 17:35    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

Une voiture s'arrête et  elle s'approcha.
APRES QUELQUES ECHANGES AVEC LE CONDUCTEUR.
-Refermez bien la portière s il vous plait et mettez votre ceinture
- Merci. C'est fait.
-Vous avez une sacrée chance de tomber sur quelqu'un qui vous amène à destination.
- Disons que je suis née sous une bonne étoile ou que je suis tombée sur un bon samaritain.
- Je dirais plutôt un bon samaritain !
- Ainsi soit-il alors.
- Il n'est pas indiscret de vous demander ce que vous allez faire en Belgique?
- heuh, je vais à la recherche d'un cousin dont je n'ai plus de nouvelles depuis 6 mois.
- Vous connaissez son adresse?
- Non
- Et vous y allez sans bagages!
- Comme vous le constatez!
- Avez- vous déjà été en Belgique?
- Non, jamais.
- Ton histoire me semble bizarre. J'espère qu'il n'y a rien derrière!
- Il n'y a rien derrière ni devant sauf à ma droite.
- Je ne comprends pas.
- Qui est à ma droite?
- Je ne vois personne à part moi.
- Tu as tout trouvé , puisque tu as ouvert la familiarité en me tutoyant.
- Cela te gêne- t-il?
- Nullement. La conversation ne s'en trouvera que plus charmante.
- Je vous trouve très charmante.
- Je crois que vous me l'avez déjà dit.
- Quand?
- Tournez vos méninges.
- Dites moi, il ne vous arrive pas de fréquenter les environs de Passy?
- Pas trop, mais j'y suis déjà allé.
- Alors quand vous y étiez allé, vous m'aviez rencontrée.
- Attends… Rama?
- En chair et en os.
le monde est petit 
-nan c la route qui est étroite 
-comment ca ? 
...Parce qu'il va falloir te débrouiller pour m'emmener jusqu'en Belgique sans que les policiers ou les gendarmes ne me contrôlent.
-Mais tu es toujours dans l'espace Shengen!
Je n'ai pas un seul papier avec moi.
- Comment ça? Expliquez-moi.
- On dirait que tu n'as pas apprécié les moments que nous avions passé ensemble!
- Bien sur que si.
- Alors parlons plutôt de çà.
- Bon t'inquiètes pour les contrôles, je suis diplomate et je suis rarement arrêté à cause de ma plaque d'immatriculation.
- C'est bon pour moi, je marche.
- Alors tu vas en Belgique sans aucune adresse précise!
- Oui, sauf que je sais que je vais à Liege
- Où allez-vous habiter?
- Je ne sais pas. Je vais chercher du travail comme employèe de maison.
- Oui mais avant d'en trouver qu'allez vous faire? J'espère que vous avez suffisamment d'argent avec vous!
- J'ai 2000 euros avec moi.
- Vous êtes folle?
- Non, je vous dis ce que j'ai, en plus je connais une personne qui pourra m'aider
- Oui?
- Toi.
- C'est déjà réglé.
- Ah bon!
- Oui justement avant de venir, j'ai un ami qui me parlait des difficultés de son épouse qui a des jumeaux. Espérons qu'ils n'ont pas encore trouvé quelqu'un.
- Quand à faire, pourquoi ne pas l'appeler tout de suite?
-Pourqoi pas ! 
.



-


Revenir en haut
Madame 0
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 3 461
Anniversaire: 29fevrier
Genre: Femme
Localisation: rue
Point(s): 5 329
Moyenne de points: 1,54

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 19:12    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant




A LIEGE QUELQUES MOIS APRES
Les choses allaient tant bien que mal et Rama faisait de son mieux. pour vivre et survivre .GEorges l'aidait de son mieux .En plus de lui payer un salaire , il la soutenait moralement , faisait les éloges de papis .
A ces moments là, elle ne savait pas vraiment quoi penser. Elle était habitée par un sentiment indicible qui lui donnait le tournis.
Quoiqu'il en soit, elle prit  la décision de s'entretenir avec Georges  pour l'informer de son départ.Elle avait déja acheté son billet  apres avoir recu un visa du consulat senegalais .

A présent, elle avait des idées plus précises de l'objet de sa venue à Liege  à force de regarder la télévision tous les soirs et en lisant les revues que Georges achetait régulièrement.
Elle put se rendre directement à la clinique que le taximan n'eut aucune difficulté à trouver.
Elle paya le taxi, rentra dans l'édifice et alla directement à l'accueil où elle trouva une femme en blouse blanche.
-Bonjour madame.
-Bonjour madame que puis-je faire pour vous?
-C'est mademoiselle.
-Excusez –moi mademoiselle, le suis à votre disposition.
-Puis-je voir le responsable du service social?
-A quel sujet?
-C'est personnel.
-Asseyez-vous, Qui dois-je annoncer?
-Je me présenterai.
-Bien, j'arrive.
UN MOMENT APRES.
-vous pouvez entrer mademoiselle.
-Merci!
-De rien.
Dans le bureau de l'assistant social.

-Bonjour mademoiselle, asseyez vous.

Merci

Que puis faire pour vous?
-Je viens pour un accouchement.
-Ah je vois, mais pourquoi n'avez-vous pas demandé à voir le gynécologue qui vous suivait.
-Je n'étais suivie par personne.
-Pardon!
-Je dis bien que je n'étais suivie par personne.
-Alors qui vous a dit que vous êtes en état de grossesse? Qui plus est à terme?
-Vos services compétents peuvent le constater je crois.
-Dans ce cas, pourquoi avez-vous tenu à me voir en sachant que je ne suis pas gynécologue? Quel est le problème, vous n'avez pas de couverture médicale?
-Non! Ce n est pas cela .
-C'est quoi alors ?

Je veux un accouchement pas comme les autres!
-Sans vouloir faire usurpation de fonction, je crois pouvoir vous dire que tous les accouchements sont les mêmes. Soit c'est par la voie normale ou par césarienne!
-Je ne parle pas de cela Monsieur.
-Alors, dites-moi de quoi parlez-vous?

Je veux faire un accouchement sous X.
-Ah, je vois maintenant. Êtes-vous mariée ?
-Non.
-Quelqu'un sait-il que vous venez ici pour un accouchement sous X?
-Non!
-C'est sur?
-Sur et certain. Je viens de Paris.
-Bien, pour la suite de nos entretiens, donnez-moi un pseudonyme que vous garderez tant qu'il est nécessaire. Réfléchissez bien et choisissez bien un pseudonyme que vous n'oublierez pas. Inscrivez-le sur votre agenda pour plus de précaution.
-Bien, Monsieur, c'était déjà fait.
-Comment ça?
-Je l'ai fait quand j'ai pris la décision et avec les émissions à la télévision j'ai cru comprendre un peu comment ça marche.
-C'est pour cela que vous n'avez pas donné votre nom à l'accueil?
-Oui, Monsieur.
-D'accord, je dois vous expliquer les conditions générales pour voir si vous les acceptez et si cela est possible. Si tel est le cas, je vous mets en contact avec les services compétents. Etes –vous prête à m'écouter et me donner votre consentement ou non tout de suite et maintenant?
-Oui Monsieur. Je vous écoute.
-Bien, vous pouvez m'arrêter à tout moment pour me poser les questions que vous voulez.
je dois d'abord vous préciser que les informations que je vous donne sont générales. Le moment venu, le service juridique vous donnera des explications plus détaillées et vous fera signer les documents nécessaires. Je vous informe également que c'est un Conseil Interne et secret qui délibère pour décider si oui ou non il sera procédé à l'accouchement sous X. Ses décisions ne feront lobjet d aucun recours.


Revenir en haut
tamachek
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2008
Messages: 2 671
Anniversaire: 23 /05/
Genre: Femme
Localisation: si diguenté bi
Point(s): 4 080
Moyenne de points: 1,53

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2012 - 20:32    Sujet du message: Les épines de la rose Répondre en citant

qu'est ce que c'est que cette accouchement sous X ceey les toubabs ils ont tte sorte de recours liiiii

à part ça tjrs ravie de te lire de grâce nak na yegg
l'histoire est belle et intéressante dans tous ses malheurs ton heroïne ne manque pas d'être drôle et surtout assez directe dans ses conversations, c'est surement dû à son courage à faire face dommage que ça lui ait pris autant de temps

ps: limay diakhal si sa histoire yi nak moy les noms boula nekh door mais bon l'essentiel c de comprendre et ce fut le cas
______________________________
Tout homme est un livre où Dieu lui-même écrit!!!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:07    Sujet du message: Les épines de la rose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sur le Forum futursenegal Index du Forum ->
FORUMS FUTURSENEGAL
-> Culture
Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky